logo

Surélévation bois et zinc à Nantes – Quartier Haluchère

Dans le quartier pavillonnaire de la Haluchère, la surélévation de cette maison a considérablement modifié son aspect initial de simple pavillon.

Le bois et le zinc apportent une image contemporaine et durable

 

Fermer la réalisation

Extension à Keraudren – Saint Gildas de Rhuys

Cette habitation des années 80 ne comprenait que 3 chambres, séjour, cuisine et pièces d’eau.

3 extensions sont venues s’imbriquer dans le volume existant pour donner une nouvelle dynamique d’espace avec un grand séjour de 50 m2, une belle cuisine ouverte sur le jardin, 6 chambres dont une suite parentale et une grande chambre pour accueillir les petits enfants.

La rénovation et les nouveaux espaces totalisent plus de 180 m2

Côté chemin, la façade pierre de l’extension au dessus du garage a été parfaitement exécutée pour se fondre avec celle existante.

Côté jardin, les grandes baies vitrées assurent une grande luminosité, une totale visibilité des espaces jardins de toutes les pièces de jour et même des transparences entre les espaces.

La décoration et les finitions de qualité marient aluminium anthracite, bois, carrelage à motif, murs lumineux, poêle contemporain (Quadro3 de Nordpeis)

Réalisation 2020

 

Fermer la réalisation

Rénovation et extension sur parcelle triangulaire

Cette petite maison du quartier de la Garillère à Saint Sébastien sur Loire est installée sur une parcelle triangulaire.

Mitoyenne au sud, les ouvertures sont essentiellement côté nord sur la rue.

La cliente souhaitait agrandir tout en apportant une belle luminosité à l’intérieur.

Le règlement d’urbanisme limitait l’implantation et la surface à créer; il restait donc un espace triangulaire pour ajouter une chambre avec salle d’eau, et créer une nouvelle entrée;

La lumière zénithale placée judicieusement inonde les espaces intérieurs de lumières, et les châssis vitrés intérieurs diffusent cette lumière jusque dans les pièces de salle d’eau et wc.

Les parties de murs existants définissent les espaces sans perdre de fluidité dans l’ensemble de la maison.

A l’extérieur, le style des années 60 de la partie principale est mis en valeur par les ailes de part et d’autre, la garage existant d’une part, l’extension traitée dans le même style d’autre part.

Réalisation 2018

 

Fermer la réalisation

Extension sur petite maison au Plessis Tison – Nantes

Les propriétaires de cette petite maison engagés dans une rénovation souhaitaient aussi un peu plus d’espace.

La surélévation en ossature bois a permis de créer une suite parentale lumineuse.

Réalisation 2019

 

Fermer la réalisation

Rénovation transformation d’une ancienne nantaise

Transformation d’une maison nantaise quartier Saint Donatien.

En “effaçant” la façade jardin de la maison d’origine , cave, buanderie, wc et bureau sont devenus un grand salon et une belle cuisine.

L’utilisation de poutres métalliques a rendu possible cette ouverture totale de la façade.

Une extension surmontée d’une grande verrière apporte la luminosité dans tous le rez de chaussée, et s’ouvre par de grandes baies à l’ouest sur la terrasse et le jardin arboré.

 

Fermer la réalisation

Rénovation & amélioration énergétique: les aides finacières MaPrimeRénov 2021

 

MaPrimeRénov – loi de finances pour 2021

L’article 241 de la loi de finances pour 2021 apporte des modifications au dispositif MaPrimeRénov’ pour 2021 :

  • L’aide MaPrimeRénov’ ne concerne les propriétaires aux revenus supérieurs que pour certaines catégories de travaux et de dépenses financés, avec un barème différent des autres catégories de ménages. Il est toutefois prévu que, jusqu’au 31 décembre 2022, par dérogation, la prime puisse être distribuée sans conditions de ressources, selon la nature des travaux et les dépenses financées. Voir l’arrêté du 25 janvier 2021
  • Instauration d’une rétroactivité de la prime au 1er octobre 2020 : par dérogation, entre le 1er janvier 2021 et le 31 décembre 2021, le bénéficiaire peut déposer une demande de prime après avoir commencé ses travaux ou prestations, sous réserve que ceux-ci soient justifiés par un devis réalisé entre le 1er octobre 2020 et le 31 décembre 2020, qu’ils aient commencé au cours de cette même période et que le bénéficiaire ne soit pas éligible à la prime à la date de démarrage des travaux ou prestations. Dans ce cas, le cumul avec le crédit d’impôt transition énergétique n’est pas possible

MaPrimeRénov – actualités

  • L’Ademe, agence de la transition écologique, propose une nouvelle version de son guide des aides financières (pdf – 758 ko) pour des travaux de rénovation énergétique dans des logements existants. Janvier 2021
  • Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux en 2021 ? (pdf – 365 ko) L’Agence de transition écologique recense les travaux nécessitant le recours à un professionnel reconnu garant de l’environnement ainsi que les qualifications et certifications attendues d’un professionnel RGE, par domaines de travaux.

La suite →

 

 

Fermer la réalisation

Rénovation totale d’une maison des années 70

Cette maison de plus de 200m2 située dans les Hauts de Couëron avec un beau panorama a été construite dans les années 70. Elle manquait totalement de modernité.

La rénovation d’une maison nécessite une réflexion globale et cohérente. La suppression de quelques murs a rendu les espaces lumineux et fluides. les nouveaux aménagements sont dans un concept très ouvert, notamment dans la pièce de vie. Les matériaux de finition ont apporté un style contemporain: baies aluminium graphite, parquet grandes lames, carreaux de ciment en patchwork, couleurs vives, garde corps original.

Réalisation 2016

 

Fermer la réalisation

Rénovation et extension d’une crèche: La Maison de Nanou à Nantes

Pour pouvoir accueillir plus d’enfants (38 au final), la crèche La Maison de Nanou installée dans un immeuble ancien dont les étages sont occupés pas des logements, a fait l’objet d’une réhabilitation complète et en même temps d’une extension.

Le chantier s’est déroulé sans discontinuité du service, avec un phasage précis.

Les contraintes de l’immeuble ont nécessité l’ouverture de gros murs de refends, afin d’ouvrir les espaces et rendre les circulations fluides.

Les espaces sont traités avec des couleurs basiques soit au sol soit sur le mobilier, afin que les enfants agés de 2 à 3 ans se repèrent très vite. Les gros murs réorganisent les travées de construction en espaces d’activités, salle à manger, salle de peinture, salle de sieste,…

Une grande partie du mobilier a été conçu sur mesure par Atelier VM Architecture: meubles à langer complet, meubles vestiaires, meubles rangements de jeux, meuble serviettes de table,…

La faible hauteur des plafonds a contraint à trouver des traitements spécifiques pour les distribution techniques et les traitements acoustiques: des plafonds perforés à trous de grandes taille conçus sur mesure, des circuits électriques en arbre de goulotte pour alimenter les luminaires colorés des espaces d’activités.

Réalisation : 2013

Crèche Nanou - Nantes - 130725 (38) 640

 

Fermer la réalisation

Rénovation immeuble du secteur sauvegardé 9 rue de l’Emery à Nantes

Rénovation complète d’un immeuble ancien en secteur sauvegardé de Nantes.

Chantier en site occupé réalisé en 3 phases

La rue de l’Emery

La rue de l’Emery fait partie des très vielles rues de Nantes, que l’on retrouve sur tous les anciens plans de la ville (ex: Plan de Nantes, par Louis Jouanaulx, 1722).

Au Moyen Âge, nommée « basse rue des Jacobins », elle aboutit à son extrémité est à un carrefour où débouchent, au nord, la « haute rue des Jacobins » (supprimée en 1868  lors du percement de la rue de Strasbourg), à l’est, la « rue des Bonnes-Soeurs » (rue de l’Union) qui mène au château et, au sud, la « rue Brandouil » (en partie l’actuelle rue Paul-Dubois), qui permet l’accès à l’ancien couvent des Jacobins.

En 1653, l’établissement cède à la ville une parcelle au nord-ouest du couvent, pour permettre la création de la place des Jacobins ; la « rue des Jacobins » est alors légèrement réduite.

Après avoir été nommée  « rue des Jacobins » (immeuble 7e logis rue des Jacobins en 1678), la rue est rebaptisée « rue de l’Emery » à la Révolution.

L’orthographie « l’Emery » ou « Lemery » aurait pour origine, sans certitude, le nom de Nicolas Lémery (1645-1715), médecin et chimiste français, ou son fils, Louis Lémery (1677-1743), botaniste et chimiste.

Elle a aussi porté les noms de rue Montebello (n°6 rue Montebello après 1800) et rue Basse du Port-Maillard (« Nos rues de Nantes », Auguste Pageot, 1952), et redevient définitivement rue de l’Emery en 1818.

En 1918, la municipalité de Paul Bellamy débaptise la rue de la Juiverie, qui devient le prolongement de la rue de l’Emery. Le conseil municipal, dont Auguste Pageot est le maire, lui restitue le nom de « rue de la Juiverie », mais, en 1940, sous l’occupation allemande lors de la Seconde Guerre mondiale, elle redevient « rue de l’Emery », puis rue de la juiverie à la Libération.

Le 9 Rue de l’Emery

L’immeuble remarquable de la rue de l’Emery est l’hôtel de Bruc, le n°8, hôtel particulier du XV-XVI construit sous le règne d’Anne de Bretagne.

Cet hôtel était la demeure particulière du Seigneur de Bruc.

À l’époque, cet édifice était considéré comme une riche bâtisse. En effet, les constructions de pierres de Tuffeau étaient au départ réservées aux riches seigneurs et commerçants de la ville.

Ainsi situé au cœur du centre historique de Nantes, l’immeuble du n°9 rue de l’Emery fait face à l’hôtel de Bruc.

La Construction

L’ensemble bâti s’est constitué en plusieurs étapes de construction dont la chronologie est difficile à retracer du fait des nombreuses évolutions du bâtiment.

L’origine est peut-être l’assemblage de 2 corps de bâtiment, dont le témoin le plus visible est un décalage d’alignement sur la façade rue. Cette façade, constituée de deux corps de bâtiments, a pour époque de construction les 17e et 18e siècles, mais la saillie sur la rue peut laisser supposer la réunion de 2 édifices de base plus ancienne. Lors des travaux une ouverture a été découverte à l’angle ouest (côté n°11) : porte, fenêtre, accès de commerce, de la maison,… aucun élément ne permet de l’identifier.

Ce décalage de façades a parfois posé problème pour la réalisation de travaux, les propriétaires se sont vus refuser les autorisations du fait de ce non alignement (alignement du 19e siècle). Malgré ces oppositions, la façade en décalage a perduré dans le temps et est toujours présente.

La façade d’origine possédait à l’origine des fenêtres. Ce n’est qu’au 19e siècle que les baies des 1er et 2e étages seront agrandies et se verront dotées de petits balcons sans consoles avec gardes corps en fer forgés (demandes de Mr Hery propiétaire vers 1875).

La cour dite « Hery »

Les façades de la cour sont traitées avec des techniques plus courantes et donc moins onéreuses, comme c’est couramment le cas à des périodes charnières d’évolution stylistique.

Côté cour, le bel escalier avec mur d’échiffre en tuffeau et marche granit, est placé à la charnière d’angle de ces deux corps. Des anciennes ouvertures sur la façade cour regardant le sud découvertes aussi pendant les travaux laissent penser d’une autre disposition de distribution des étages, ou de balcons coursives

Ce bâtiment ne possédait à l’origine que trois niveaux. C’est en 1875 alors qu’il appartenait à Mme Veuve Legendre qu’il va subir des modifications importantes qui lui donneront son aspect que nous lui connaissons aujourd’hui. C’est à cette date que Mr Furvet architecte va procéder à sa surélévation avec la construction d’un étage mansardé, la surélévation d’un étage en maçonnerie ayant été refusée du fait de la faible largeur de la rue (6.5m au lieu de 8m nécessaires). Avec la création du niveau mansardé, sont ajoutées quatre lucarnes sur rue et une ossature bois remplie en briques sur la cour. Puis, malgré toujours le problème d’alignement, Mr Furvet architecte procède au ravalement autorisé « selon le plan en attendant la reconstruction de la façade ». L’escalier a été prolongé en bois à cette occasion.

A la fin du 19ème siècle, la distribution de l’aile Ouest a été modifiée. (les bandeaux de façade semblent plutôt attesté des l’aile complète dès la construction du 18e s). Des couloirs d’accès aux appartements divisés ont été créés. L’escalier a reçu un nouveau développé sur la gauche de chaque première volée des trois niveaux.

Enfin, une extension de 3 niveaux du corps principal sur cour, « la tourelle », à l’Est, est aussi plus tardive.

La disposition des caves en deux parties reliées par un couloir voûté sous la cour permet de constater aussi la distinction de deux corps de bâtiment à l’origine.

 

 

Fermer la réalisation

Création d’une terrasse et d’une pergola à Nantes

Le rez de chaussée surélevé de cette habitation domine le jardin. Auparavant un simple escalier de béton permettait de descendre au jardin.

L’ajout d’une grande terrasse à gradins orientée sud ouest apporte une pièce extérieure supplémentaire à cette habitation. La partie haute est baignée par le soleil du soir même en hiver.

L’ajout d’une pergola crée une nouvelle volumétrie de façade tout en faisant office de brise soleil accompagné de la vigne vierge qui gagnera petit à petit la structure bois.

Eléments décoratifs et techniques : Lames de terrasse Sylvadec à fixation invisibles, bardage Silverwood.

Réalisation : 2014

 

Fermer la réalisation

Réhabilitation pour un cabinet dentaire – quartier Saint Félix à Nantes

Placé sur un boulevard auprès d’une station de bus, le local est au rez de chaussée d’une copropriété de logements. Cette ancienne agence d’assurances a nécessité des travaux lourds pour la création du cabinet dentaire.

Pour la réhabilitation, le percement d’une trémie vers le sous sol avec renforcement de plancher pour la mise en œuvre d’un escalier a été entrepris. De même, la distribution complexe de la climatisation pour éloigner les unités extérieures et limiter les nuisances sonores a occasionné de nombreux percements dans l’immeuble.

Le cabinet comprend trois salles de consultation dont une permet la chirurgie, une salle de stérilisation, une salle radio, un bureau de pré consultation, un espace d’accueil, une salle d’attente et des espaces pour le personnel.

L’ambiance repose sur des espaces aux murs blancs ponctués de 2 couleurs franches, vert citron et rose fuschia.

Pour rendre l’ensemble des espaces accessibles aux personnes à mobilité réduites, tous les locaux ont été étudiés et optimisés malgré les contraintes de murs existants, les circulations ont été élargies suivant la réglementation.

Réalisation : 2013

 

Fermer la réalisation

Réaménagement et extension – Basse-Goulaine

Cette habitation des années 70 manquait de clarté dans l’accès, le fonctionnement et l’aménagement.

Accueillis par un grand auvent linéaire, les visiteurs sont attirés vers la nouvelle entrée en extension par un jeu de façades courbes bardées de tasseaux en Douglas, dont la trame variable permet de cacher un espace de buanderie éclairée naturellement.

Le nouvel auvent en structure bois s’allonge en front de rue pour inclure garage et cartop.

Depuis la nouvelle entrée, le visiteur découvre des espaces communiquants et ouverts.

Le mur de refend central a laissé place à un simple poteau métal, la cuisine profite du panorama sur le jardin, de grandes baies coulissantes font rentrer la lumière dans la salle à manger et le séjour.

Réalisation : 2012

 

 

Fermer la réalisation

Rénovation section génie civil Lycée Livet à Nantes

Rénovation du secteur génie civil au lycée Livet.

Création de nouvelles salles informatiques.

Traitement des parois des ateliers avec panneaux acoustiques Laudescher.

 

Fermer la réalisation

Réhabilitation du château de la Garnison à Orvault

Situé au nord du bourg d’Orvault, non loin de la chapelle des Anges, le château de la Garnison était presque à l’abandon.

Les nouveaux propriétaires ont choisi d’y faire à la fois leur demeure, mais aussi quelques chambres d’hôtes et un espace de séminaires. L’ensemble est situé dans un environnement très “vert” qui agrémente le séjour des clients.

Le bâti se compose d’un corps principal à l’architecture presque militaire, qui a donné le nom au château, avec deux ailes plus basses. Les différentes fonctions se répartissent sur les 600 m2 de plancher.

Eléments décoratifs et techniques : Chauffage par géothermie, rénovation intérieure avec matériaux traditionnels.

Réalisation : 2013-2015

Lien vers le site du château de la Garnison :  http://www.chateaudelagarnison.fr/

 

Fermer la réalisation

Agrandissement façon Mansard Bd de Doulon à Nantes

Cette petite maison avait un niveau de combles avec une charpente très basse (h160cm), seulement 2 chambres et une salle de bains wc située en rez de chaussée.

La transformation en combles façon Mansard avec un système de Sapisol en support et isolation de toiture a permis de créer trois chambres plus salle de bains et wc indépendant.

Le rez de chaussée a été décloisonné pour créer un grand espace salon séjour cuisine.

Un espace sas rangement relie la cuisine vers un espace bibliothèque qui mène au nouvel escalier large.

Eléments décoratifs et techniques : Ossature bois, Panneaux sandwichs isolants de toiture SAPISOL s186 de chez Simonin : l’isolation durable sans pont thermique avec performance pour maison basse consommation, Toiture zinc à joints debouts.

Réalisation : 2012

 

Fermer la réalisation

Réhabilitation et extension + piscine – quartier Mellinet à Nantes

Réhabilitation d’une habitation de 90m2 avec extension de 130m2 et création d’une piscine couverte Boulevard Saint Aignan dans le quartier Mellinet à Nantes.

Le concept a été d’ouvrir les pièces de vie, la suite parentale et la piscine sur le jardin arboré.

Un grand ensemble cuisine, salle à manger, salon de 90m2 se développe depuis le hall d’entrée. De ce hall, un escalier aérien à marches bois et double limon central en métal (Atelier des métaux) mène aux 3 chambres d’enfant avec salle d’eau. La suite parentale au rez-de-chaussée possède un accès direct à la piscine.

Eléments décoratifs et techniques : Chauffage par géothermie verticale avec 3 forages, ventilation double flux, menuiserie aluminium SAPA, Charpente métallique CMF, sol grès céram 80×80, cuisine sur mesure avec hotte aspirante dans le plan de cuisson.

Réalisation : 2010

 

 

Fermer la réalisation

Aménagement d’un niveau semi enterré – quartier Poilus à Nantes

Les anciennes caves sont devenues un espace convivial comprenant une pièce de jeu et rangement, une chambre d’amis avec salle d’eau et sanitaires.

Les parois de lambris vertical cachent un ensemble de rangement ou les portes d’accès aux pièces.

Un soin particulier a été apporté à la lumière et aux éclairages.

Réalisation : 2011

 

 

 

Fermer la réalisation

Réaménagement et extension bois – Quartier Agenets à Nantes

Cette petite maison mitoyenne très fermée s’est ouverte avec cette extension (séjour, bureau et cuisine) qui s’ouvre totalement sur le jardin avec sa baie vitrée en accordéon (menuiserie Technal).

Réalisation : 2010

 

Fermer la réalisation

2007 Maison C – Carquefou

D’un garage brut, cette transformation a permis de créer un vaste logement deux pièces dans un style loft très ouvert.

 

Fermer la réalisation